AMÉLIE LAURENCE FORTIN / EXPOSITION / LE PAYSAGE MIRACULEUX

AMÉLIE LAURENCE FORTIN
10.09 — 18.10 / 2014

Vernissage le 9 octobre 2014

17 h

L’installation Le paysage miraculeux est le quatrième acte du projet Le roc étincelant, qui explore les rapports de forces qui s’installent entre l’homme et la nature dans des contextes de survie et d’aventure extrême. La performance physique, affronter la mort pour trouver un sens à la vie, le romantisme de l’épopée et le contact avec la nature sauvage permettent de construire autour de l’aventurier et de son exploit, toute une culture de légendes et de mystères qui frôle parfois la magie. Influencée par ses propres aventures en mer et en montagne, par les exploits de ses contemporains, par l’étude ancestrale et scientifique des plantes, par des architectes et théoriciens de l’habitation mobile et par les récits anciens qui relatent l’effroi et l’incompréhension de la nature, l’artiste, avec Le paysage miraculeux, propose un voyage dans un paysage à la fois sublime et terrifiant. 

/////

En partenariat avec le Musée de la nature et des sciences de Sherbrooke, Sporobole vous convie à une table ronde Les nouveaux territoires de l’explorateur. La soirée débutera par une visite de l’exposition Le paysage miraculeux de l’artiste Amélie Laurence Fortin à 18 h 30, et le groupe se déplacera ensuite vers le Musée, situé à quelques pas, pour la table ronde de 19 h.

Cette table ronde offrira l’occasion de jeter un nouvel éclairage sur le concept d’explorateur, sur les différentes manières d’explorer le territoire pour le découvrir, pour l’habiter, pour l’exploiter et pour le protéger. Dans le contexte socioéconomique actuel, les questions liées au territoire prennent une importance nouvelle, voire cruciale. Quel est alors le nouveau rôle des explorateurs?   

Le conférencier d’honneur est Monsieur Serge Payette, professeur au Département de biologie de l’Université Laval et titulaire de la chaire de recherche nordique en écologie des perturbations. Biologiste sur le bateau de recherche Amundsen et conservateur de l’herbier Louis-Marie de l’Université Laval, il est également membre régulier du Centre d’études nordiques. La Société Radio-Canada a décerné à Monsieur Payette le titre de Scientifique de l’année 2013. La même année, Monsieur Payette a publié Flore nordique du Québec et du Labrador, une source d’information essentielle sur le patrimoine végétal du Québec-Labrador nordique.

 La table ronde sera également composée du Responsable du Service de la conservation et de la sécurité au Parc National du Mont Mégantic. Monsieur Camille-Antoine Ouimet et de l’artiste Amélie Laurence Fortin, directrice générale et artistique de Regart, centre d’artistes en art actuel à Lévis.

 

Photos : Tanya St-Pierre