TABLE RONDE / LE MONDE DU SPORT - QUESTIONS D’ÉTHIQUE ET D’ESTHÉTIQUE

JEAN-MARC ADJIZIAN - ALAIN DENEAULT - JEAN-FRANÇOIS PROST
09.08 — 09.08 / 2013

Vernissage le 8 septembre 2013 ‑ 14h-17h

Cet été, alors que la Ville de Sherbrooke accueille les Jeux du Canada, Sporobole tient une table-ronde autour de la place qu’occupe le sport dans nos villes et dans la culture prise au sens large. À travers les propos de trois intervenants issus des champs de l’art et de l’architecture, de la philosophie, de la sociologie et de la géographie, l’événement cherche à explorer certains des enjeux majeurs qui caractérisent les relations qu’entretient le monde du sport avec la population.

JEAN-MARC ADJIZIAN – ALAIN DENEAULT – JEAN-FRANÇOIS PROST

détient une maîtrise en géographie de l’Université du Québec à Montréal et poursuit un doctorat en sciences de l’activité physique et sportive à l’Université d’Ottawa. Il a été chargé d’une recherche portant sur les effets mobilisateurs et d’intégration de la patinoire extérieure du projet Bleu, Blanc, Bouge à Montréal-Nord menée par le Groupe de recherche sur les espaces festifs (GREF) de l’UQÀM.

Dans le cadre de sa présentation, M. Adjizian abordera les impacts d’aménagements sportifs de proximité sur les populations locales et le paysage urbain pris dans son ensemble.

Alain Deneault est titulaire d’un doctorat de philosophie de l’Université de Paris-VIII et enseigne la pensée critique au département de Science politique de l’Université de Montréal. Il est l’auteur de Noir Canada, Offshore, Faire l’économie de la haine (Écosociété) et Gouvernance : le management totalitaire (Lux).

M. Deneault présentera une analyse du spectacle sportif de masse comme support idéologique. Il s’agira d’abord de présenter le stade sportif comme un vaste studio de télé-réalité et d’en analyser les images produites. Ces image et l’imaginaire global qu’engage le spectacle sportif apparaîtront comme étant porteurs d’un grand nombre de propositions au fond controversées, que se trouvent à magnifier la figure de l’athlète et les récits de victoire.

Jean-François Prost est un artiste diplômé en architecture de l’Université Carleton à Ottawa et en design de l’environnement de l’UQÀM. Combinant interventions urbaines, installations et manoeuvres, il poursuit une réflexion critique sur nos rapports à l’espace.

L’action All Aboard (AA41) amorcée dans le contexte du volet londonien de la plateforme AA (Adaptive Actions) et réalisée en collaboration avec le centre d’art SPACE d’East London sera abordée par M. Prost. En septembre 2007, alors que les autorités ceinturaient le site olympique des Jeux de Londres 2012 d’un mur bleu de 18 km de long, repeignant quotidiennement toute tentative d’expression ou de protestation visuelle, Adaptive Actions a créé des extensions au mur olympique, en peignant des objets trouvés autour du site.