visites sur rendez-vous

EIM 2019 / JESSE OSBORNE-LANTHIER / SOIRÉE DE PERFORMANCES AU THÉÂTRE GRANADA / SOMETIMES, FALLING THROUGH THE 🅝🅔🅣

JESSE OSBORNE-LANTHIER
26.07 — 26.07 / 2019

Vernissage le 26 juillet 2019 ‑ 21h

Nous le savons,
il y a des connaissances connues.
Il y a des choses que nous savons que nous savons.
Nous savons aussi
qu’il y a des inconnues connues.
C’est-à-dire
nous savons qu’il y a certaines choses
que nous ne savons pas.
Mais il y a aussi des inconnues inconnues,
celles qu’on ne connaît pas
on ne sait pas.

Générée à partir de synthétiseurs virtuels expérimentaux – qui seront bientôt commercialisés –, Sometimes, Falling Through the 🅝🅔🅣    est une performance sonore qui ne laisse rien deviner de son niveau d’imprévisibilité – l’une des caractéristiques du travail de Osborne-Lanthier. Musicalement, ses compositions s’inspirent de sources aussi éclectiques que le grime, le rap, le noise, la techno, l’ambient, le classique contemporain, l’électronique et le heavy metal, pour créer des sonorités singulières et étrangement accessibles. Par-dessus tout, Osborne-Lanthier travaille avec l’intensité comme s’il s’agissait d’un outil d’engagement immersif. Sa musique est tactile et élastique, passant rapidement d’étranges vallées de tropes d’EDM vers de vastes étendues de synthés chorals sincères.
Créée autour de l’idée de « savoir/ne pas savoir », la pièce se présente comme une mise en abyme d’événements sonores, qui se dévoilent et se dissimulent tour à la fois – faisant du son autant de données X que puisse contenir l’équation initiale. Et parfois, même la formule première nous échappe.